Pour nous contacter
agoratchatcontact@gmail.com


Pensez à "liker" sur
FaceBook,
Twitter
et autre réseau dit social
Bienvenue à tous les nouveaux arrivants



Les personnes dont la liste est mise en dessous, se sont inscrites . Elles n'ont pas publié le moindre message sur le forum . Elles ne se sont même pas reconnectées .

Sans participation de leur part dans les jours qui viennent, elles verront leur compte désactivés dans un premier puis être supprimés, ceci sans autre avertissement de notre part


L'Admin

Anonyme 0 19 Juil 2017 Oui
Julie_l 0 05 Juil 2017 Oui
cmechernene 0 16 Juin 2017 Oui
loic 0 08 Juin 2017 Oui
Mimalio 0 24 Mai 2017 Oui
LePersonnage 0 12 Mai 2017 Oui
LeGarsTôt 0 12 Mai 2017 Oui
LeGarsRage 0 12 Mai 2017 Oui
brico23

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
AnnaMaria
Agoractif
Agoractif
Messages : 4504

AGORA BAR

le Sam 3 Sep - 21:21
Bienvenue Pierre Yves B
avatar
pommedapibleue
Agoractif
Agoractif
Messages : 8719

Re: AGORA BAR

le Dim 4 Sep - 8:41
hello Pierre Yves B 
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Dim 4 Sep - 14:22
Admin a écrit:

Un nouveau membre est arrivé. Bienvenue à Pierre Yves B
Bonjour admi! tout le monde! ça serait + mieux si PY mettait sa photo pour pouvoir forumer, hi! hi!
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Dim 4 Sep - 14:36
Admin a écrit:
 `
Ils ont peur de payer  alors ils pensent qu'en "invité" c 'est mieux . Souvent d 'anciens membres raccompagnés à la porte de l'Agora , généralement pour nous avoir  salis sur d'autres forums.  ils nous critiquent mais ils ne peuvent s'empêcher de "mater"...
hi! hi!  d'autant plus que le droit d'entrer en secteur VIP spécial champe de l'ago bar s'élève à 50. 000 dollars, avec la crise, sont bien obligés de mater , c'est comme ça les gens dans la vie, quand tu leur laisses une chance, c'est toujours pour te kéni la goule puissance 1000, c'est vieux comme Hérode.
avatar
Admin

Messages : 16363
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: AGORA BAR

le Mer 7 Sep - 22:49


2 nouveaux  membres  sont arrivés parmi nous ....
avatar
AnnaMaria
Agoractif
Agoractif
Messages : 4504

Re: AGORA BAR

le Mer 7 Sep - 22:58
Tu ne mets pas les pseudos ?
avatar
Admin

Messages : 16363
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: AGORA BAR

le Jeu 8 Sep - 0:11
AnnaMaria a écrit:Tu ne mets pas les pseudos ?

demain, là c 'est trop pénible depuis mon smartphone 
avatar
pommedapibleue
Agoractif
Agoractif
Messages : 8719

Re: AGORA BAR

le Jeu 8 Sep - 7:49
Admin a écrit:

demain, là c 'est trop pénible depuis mon smartphone 
tes doigts sont trop gros????
avatar
Admin

Messages : 16363
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: AGORA BAR

le Sam 10 Sep - 8:29
pommedapibleue a écrit:
Admin a écrit:

demain, là c 'est trop pénible depuis mon smartphone 
tes doigts sont trop gros????
en autre, et les touches sont trop petites , si tu rajoutes l'écran fissuré , et la petitesse de l'affichage et ma vue qui baisse..... Bref.... 
Maios là je vais de nouveau avoir plus de temps  via l'ordinateur...Donc tout va bien
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Dim 11 Sep - 9:38
Admin a écrit:
en autre, et les touches sont trop petites , si tu rajoutes l'écran fissuré , et la petitesse de l'affichage et ma vue qui baisse..... Bref.... 
Maios là je vais de nouveau avoir plus de temps  via l'ordinateur...Donc tout va bien
Bonjour admi! tout le monde! j'espère que les 2 nouveaux membres  seront aussi sympathiques que Ziskus et Pierre YB avec qui j'ai plaisir a dialoguer
donc Bienvenu à eux!
avatar
apology
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1554

Re: AGORA BAR

le Lun 12 Sep - 10:08
Lovelyday a écrit:
Bonjour admi! tout le monde! ça serait + mieux si PY mettait sa photo pour pouvoir forumer, hi! hi!

Bonjour Lovely, Bisou sur la joue

Chuchoter En parlant de photo, la tienne, bahhh, c'est comme si c'était un avatar, on distingue juste une silhouette lointaine
avatar
issoldunois
Agoraccoutumé
Agoraccoutumé
Messages : 629

Re: AGORA BAR

le Lun 12 Sep - 12:06
apology a écrit:

Bonjour Lovely, Bisou sur la joue

Chuchoter En parlant de photo, la tienne, bahhh, c'est comme si c'était un avatar, on distingue juste une silhouette lointaine
Par contre, on voit bien la pyramide du Louvre,mais il n'y a pas sujet à fantasmer.
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Ven 30 Sep - 20:27
apology a écrit:

Bonjour Lovely, Bisou sur la joue

Chuchoter En parlant de photo, la tienne, bahhh, c'est comme si c'était un avatar, on distingue juste une silhouette lointaine
Salut apo! Bisou sur la joue c'est parceque l'on m'a piquée mes photos sur différents forums que j'ai mises celle ci où l'on me voit de loin et pas très clairement, c'est voulu de ma part apo! celle là ils et elles peuvent en faire des confettis! hi! hi!
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Ven 30 Sep - 20:29
issoldunois a écrit:
Par contre, on voit bien la pyramide du Louvre,mais il n'y a pas sujet à fantasmer.
  Pour les phantasmes, c'est plus cher JP! hi! hi!
avatar
HorizonsLointains

Messages : 11738

Re: AGORA BAR

le Mer 19 Oct - 22:54
Lovelyday a écrit:
issoldunois a écrit:
Par contre, on voit bien la pyramide du Louvre,mais il n'y a pas sujet à fantasmer.
  Pour les phantasmes, c'est plus cher JP! hi! hi!

Je ne suis pas contre un devis... 


"Ah !", dit-il en javanais et en lui-même, car il connaissait les deux langues...
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Jeu 20 Oct - 16:12
HorizonsLointains a écrit:

Je ne suis pas contre un devis... 
a voir! hi! hi! bises!
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Jeu 20 Oct - 16:12
HorizonsLointains a écrit:

Je ne suis pas contre un devis... 
a voir! hi! hi! bises!
avatar
HorizonsLointains

Messages : 11738

Re: AGORA BAR

le Ven 21 Oct - 9:10
Lovelyday a écrit:
HorizonsLointains a écrit:

Je ne suis pas contre un devis... 
a voir! hi! hi! bises!


"Ah !", dit-il en javanais et en lui-même, car il connaissait les deux langues...
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Sam 22 Oct - 6:29
HorizonsLointains a écrit:
ho chouchoux! ne soit pas timide! 


le faible entre et regarde,
 
le fort entre pour Kéni la reine du bal!


hi! hi!
avatar
Admin

Messages : 16363
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: AGORA BAR

le Lun 24 Oct - 15:34


Lisez cet article de Libération, je pense que pas mal d 'ente vous peuvent être intéressés

Peu de gens l'utilisent et pourtant il peut faire économiser, une fois par an, jusqu'à 50% sur un billet de train à presque tout un chacun. «Libération» lève le voile sur le «billet de congé annuel», dispositif oublié, mais toujours valable, datant de 1936.


  •  SNCF : la réduc pour tous que personne ne connaît


Mais comment a-t-on pu passer à côté ? Depuis des années, il était là, vieillissant, mais toujours prêt à rendre service pour alléger la facture des vacances. Et ce depuis 1936 ! Et pourtant, alors que chacun s’affaire déjà à programmer les vacances de Noël, à la recherche du voyage le plus économique, peu de personnes pensent au «billet de congé annuel». Le quoi ? Egalement appelé «billet populaire de congé annuel» par la SNCF qui le commercialise, ce tarif réduit permet d’acheter un billet dans tous les trains SNCF (TGV, Intercités, TER) à moins 25% pour un voyage aller-retour ou circulaire (les arrêts en cours de route étant autorisés) d’au moins 200 kilomètres en France. La réduction peut même atteindre 50%, lorsque au moins la moitié du billet est réglée avec des chèques-vacances.

Une large palette de bénéficiaires

Quelques contraintes toutefois : ce billet, [size=19]«l’un des huit tarifs sociaux nationaux que la SNCF applique sur son réseau sur demande de l’Etat», explique un responsable de la SNCF, ne peut être utilisé qu’une seule fois par an et seulement au cours des congés annuels. En revanche, il est ouvert à une très large palette de bénéficiaires : salariés, agents de la fonction publique, travailleurs à domicile, artisans et exploitants agricoles, mais aussi demandeurs d’emploi bénéficiant d’une allocation de chômage, stagiaires de la formation professionnelle ou encore retraités. Surtout, il permet de bénéficier d’une réduction pour le demandeur, mais aussi pour les membres de sa famille : conjoint, enfants de moins de 21 ans, et dans certaines conditions, parents. «Ces personnes n’ont pas obligation de voyager en même temps. Cependant, le prix du billet doit être payé en une seule fois pour l’ensemble des voyageurs», précise le site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un des rares à donner des informations sur le dispositif.

Car s’il existe depuis plus de 80 ans, il reste relativement discret. Sur Internet, il n’est jamais, ou très peu, cité par les associations d’aide aux plus précaires qui promeuvent les vacances pour tous. Ni par le réseau des caisses d’allocations familiales. Quant au site commercial de la SNCF, il ne lui accorde qu’une toute petite place dans sa rubrique «aide». Pourquoi ce silence ? «On ne communique pas en ligne sur ce sujet, car pour ces billets, il faut se rendre en gare ou en boutique», botte en touche la SNCF. Même discrétion sur le site de l’Agence Nationale des chèques vacances (ANCV) qui, bien que partenaire, ne dit pas un mot sur le dispositif dans son guide en ligne, et se contente de le citer brièvement dans sa [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]«Globalement, il y a peu de communication dessus, car les gens vont plus vers des billets de train ou d’avions low-cost bien moins chers. Et puis, le dispositif billet congé annuel est assez contraignant», plaide-t-on du côté de l’ANCV.

«Mesure iconique du Front Populaire»

Résultat : le dispositif est peu, voire pas du tout connu des bénéficiaires potentiels. Et ce malgré une histoire glorieuse. «Ce dispositif est une mesure iconique du Front Populaire. Il a été voulu par Léo Lagrange, sous-secrétaire d’Etat aux Loisirs et aux Sports, à l’été 1936. Le gouvernement veut alors faire en sorte que la toute récente loi sur les congés payés [deux semaines, à l’époque, ndlr] ne soit pas une mesure sans application. On ne peut pas décréter du temps libre et ne pas aider les gens à en profiter !», raconte Marion Fontaine, maître de conférences à l’université d’Avignon. D’où la création, le 2 août 1936, de billets à tarif réduit à destination des catégories populaires, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dès le mois de juillet.
600 000 billets sont ainsi distribués la première année, puis 1,8 million en 1937. La réduction est alors de 40%. «Comme le train était le moyen idéal, et peu concurrencé, d’amener ces nouveaux clients en nombre important vers les destinations de loisir, l’Etat a demandé aux compagnies privées de chemin de fer, qui deviendront la SNCF en 1938, de proposer un tarif attractif», poursuit la SNCF.
[/size]
avatar
ZEBULON
Agoractif
Agoractif
Messages : 4728

Re: AGORA BAR

le Lun 24 Oct - 19:56
ca existe encore ? j'l'ai utilisé fut un temps ....
avatar
HorizonsLointains

Messages : 11738

Re: AGORA BAR

le Lun 24 Oct - 23:04
Sympa, le dispositif !

Le plus chiant, c'est qu'il faut partir en train...


"Ah !", dit-il en javanais et en lui-même, car il connaissait les deux langues...
avatar
ZEBULON
Agoractif
Agoractif
Messages : 4728

Re: AGORA BAR

le Mer 26 Oct - 20:24
très sympa ton annonce HL ! ca serait pas à Calais des fois ?  Happy Happy
avatar
HorizonsLointains

Messages : 11738

Re: AGORA BAR

le Jeu 27 Oct - 10:54
ZEBULON a écrit:très sympa ton annonce HL ! ca serait pas à Calais des fois ?  Happy Happy
MDR

Faut penser à "l'après"...

Ca peut peut-être intéresser des investisseurs chinois ?


"Ah !", dit-il en javanais et en lui-même, car il connaissait les deux langues...
avatar
Lovelyday
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1773

Re: AGORA BAR

le Ven 28 Oct - 8:54
Admin a écrit:

Lisez cet article de Libération, je pense que pas mal d 'ente vous peuvent être intéressés

Peu de gens l'utilisent et pourtant il peut faire économiser, une fois par an, jusqu'à 50% sur un billet de train à presque tout un chacun. «Libération» lève le voile sur le «billet de congé annuel», dispositif oublié, mais toujours valable, datant de 1936.




  •  SNCF : la réduc pour tous que personne ne connaît


Mais comment a-t-on pu passer à côté ? Depuis des années, il était là, vieillissant, mais toujours prêt à rendre service pour alléger la facture des vacances. Et ce depuis 1936 ! Et pourtant, alors que chacun s’affaire déjà à programmer les vacances de Noël, à la recherche du voyage le plus économique, peu de personnes pensent au «billet de congé annuel». Le quoi ? Egalement appelé «billet populaire de congé annuel» par la SNCF qui le commercialise, ce tarif réduit permet d’acheter un billet dans tous les trains SNCF (TGV, Intercités, TER) à moins 25% pour un voyage aller-retour ou circulaire (les arrêts en cours de route étant autorisés) d’au moins 200 kilomètres en France. La réduction peut même atteindre 50%, lorsque au moins la moitié du billet est réglée avec des chèques-vacances.

Une large palette de bénéficiaires



Quelques contraintes toutefois : ce billet, «l’un des huit tarifs sociaux nationaux que la SNCF applique sur son réseau sur demande de l’Etat», explique un responsable de la SNCF, ne peut être utilisé qu’une seule fois par an et seulement au cours des congés annuels. En revanche, il est ouvert à une très large palette de bénéficiaires : salariés, agents de la fonction publique, travailleurs à domicile, artisans et exploitants agricoles, mais aussi demandeurs d’emploi bénéficiant d’une allocation de chômage, stagiaires de la formation professionnelle ou encore retraités. Surtout, il permet de bénéficier d’une réduction pour le demandeur, mais aussi pour les membres de sa famille : conjoint, enfants de moins de 21 ans, et dans certaines conditions, parents. «Ces personnes n’ont pas obligation de voyager en même temps. Cependant, le prix du billet doit être payé en une seule fois pour l’ensemble des voyageurs», précise le site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Service public, un des rares à donner des informations sur le dispositif.
Car s’il existe depuis plus de 80 ans, il reste relativement discret. Sur Internet, il n’est jamais, ou très peu, cité par les associations d’aide aux plus précaires qui promeuvent les vacances pour tous. Ni par le réseau des caisses d’allocations familiales. Quant au site commercial de la SNCF, il ne lui accorde qu’une toute petite place dans sa rubrique «aide». Pourquoi ce silence ? «On ne communique pas en ligne sur ce sujet, car pour ces billets, il faut se rendre en gare ou en boutique», botte en touche la SNCF. Même discrétion sur le site de l’Agence Nationale des chèques vacances (ANCV) qui, bien que partenaire, ne dit pas un mot sur le dispositif dans son guide en ligne, et se contente de le citer brièvement dans sa [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]«foire aux questions». «Globalement, il y a peu de communication dessus, car les gens vont plus vers des billets de train ou d’avions low-cost bien moins chers. Et puis, le dispositif billet congé annuel est assez contraignant», plaide-t-on du côté de l’ANCV.

«Mesure iconique du Front Populaire»



Résultat : le dispositif est peu, voire pas du tout connu des bénéficiaires potentiels. Et ce malgré une histoire glorieuse. [size=19]«Ce dispositif est une mesure iconique du Front Populaire. Il a été voulu par Léo Lagrange, sous-secrétaire d’Etat aux Loisirs et aux Sports, à l’été 1936. Le gouvernement veut alors faire en sorte que la toute récente loi sur les congés payés [deux semaines, à l’époque, ndlr] ne soit pas une mesure sans application. On ne peut pas décréter du temps libre et ne pas aider les gens à en profiter !», raconte Marion Fontaine, maître de conférences à l’université d’Avignon. D’où la création, le 2 août 1936, de billets à tarif réduit à destination des catégories populaires, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dès le mois de juillet.

600 000 billets sont ainsi distribués la première année, puis 1,8 million en 1937. La réduction est alors de 40%. «Comme le train était le moyen idéal, et peu concurrencé, d’amener ces nouveaux clients en nombre important vers les destinations de loisir, l’Etat a demandé aux compagnies privées de chemin de fer, qui deviendront la SNCF en 1938, de proposer un tarif attractif», poursuit la SNCF.
[/size]
Bonjour admi! tout le monde! je ne connaissais pas, par contre en tant que fonctionnaire, j'ai droit une fois par an à une réduc de 25% sur un allé retour que j'oublie toujours de demander d'ailleurs! merci de m'y avoir fait penser, vu que le prix des billets a flamber ces derniers temps, une vraie hallu!
Contenu sponsorisé

Re: AGORA BAR

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum