Pour nous contacter
agoratchatcontact@gmail.com

Pensez à "liker" sur
FaceBook,
Twitter
et autre réseau dit social
Bienvenue à tous les nouveaux arrivants




Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:13
Admin a écrit:
dannn a écrit:
Anizette a écrit:merci  de  ta  démarche  !!


pas de merci, au départ elle est personnelle et un peu égoiste .... 


Mais comme tu le dis...." au départ" ensuite, il y a le développement propre du sujet..


pour le moment, je le vois encore comme un concept plus qu'un sujet, ça viendra probablement avec les participations ....
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:14
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

Je pense, oui, d'où "je n'ai pas de modèle" ?


non, je n'ai pas de modèle ou plutôt un modèle toxique que je n'ai pas voulu suivre, un combat de toute une vie ....

Donc, j'avais bien compris ! En te souhaitant que ce combat trouve une trêve, voire un traité de paix !


je me le souhaite aussi, car le combat est épuisant ....
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:16
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


non, je n'ai pas de modèle ou plutôt un modèle toxique que je n'ai pas voulu suivre, un combat de toute une vie ....

Donc, j'avais bien compris ! En te souhaitant que ce combat trouve une trêve, voire un traité de paix !


je me le souhaite aussi, car le combat est épuisant ....

Pourquoi ne pas te faire aider afin de trouver un semblant de paix ?
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:19
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

Donc, j'avais bien compris ! En te souhaitant que ce combat trouve une trêve, voire un traité de paix !


je me le souhaite aussi, car le combat est épuisant ....

Pourquoi ne pas te faire aider afin de trouver un semblant de paix ?


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....
avatar
Admin

Messages : 16342
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:22
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

Donc, j'avais bien compris ! En te souhaitant que ce combat trouve une trêve, voire un traité de paix !


je me le souhaite aussi, car le combat est épuisant ....

Pourquoi ne pas te faire aider afin de trouver un semblant de paix ?


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....
  et accepter la remise en cause est probablement le début de la construction sur des bases saines
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:24
Admin a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

Pourquoi ne pas te faire aider afin de trouver un semblant de paix ?


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....
  et accepter la remise en cause est probablement le début de la construction sur des bases saines


accepter d'avoir été victime, accepter que l'on est bancale, oui le début de la construction ... à moi de faire en sorte que les bases soient saines ....
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:25
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


je me le souhaite aussi, car le combat est épuisant ....

Pourquoi ne pas te faire aider afin de trouver un semblant de paix ?


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....

Faut-il trouver un bon psy et ne pas être hermétique à ce genre de thérapie ! Pour ma part, je pense qu'un/une bon(ne) ami(e) à qui se confier et qui nous comprenne (ce qui doit être le propre d'un(e) ami(e)) est déjà une bonne porte ouverte vers la convalescence !
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:29
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

Pourquoi ne pas te faire aider afin de trouver un semblant de paix ?


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....

Faut-il trouver un bon psy et ne pas être hermétique à ce genre de thérapie ! Pour ma part, je pense qu'un/une bon(ne) ami(e) à qui se confier et qui nous comprenne (ce qui doit être le propre d'un(e) ami(e)) est déjà une bonne porte ouverte vers la convalescence !


ce n'est pas suffisant, l'écoute est importante, la compréhension n'est malgré tout pas forcement au rendez-vous parce qu'il faut avoir vécu certaines choses pour les comprendre ... un psy nous amène à chercher nos propres clés, et ça, c'est le plus difficile, car elles ramènent à un passé qui a pu etre suffisamment douloureux pour qu'on l'ait occulté .... une psychothérapie est extrêmement douloureuse, l'ami sera là aussi dans ces moments ....
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:29
dannn a écrit:
Admin a écrit:
dannn a écrit:


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....
  et accepter la remise en cause est probablement le début de la construction sur des bases saines


accepter d'avoir été victime, accepter que l'on est bancale, oui le début de la construction ... à moi de faire en sorte que les bases soient saines ....

Non, d'après ce que tu dis, les bases ne sont pas saines mais à toi d'essayer (je dis bien essayer) d'en reconstruire des nouvelles mais difficile sans aide(s)
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:31
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Admin a écrit:
  et accepter la remise en cause est probablement le début de la construction sur des bases saines


accepter d'avoir été victime, accepter que l'on est bancale, oui le début de la construction ... à moi de faire en sorte que les bases soient saines ....

Non, d'après ce que tu dis, les bases ne sont pas saines mais à toi d'essayer (je dis bien essayer) d'en reconstruire des nouvelles mais difficile sans aide(s)


je me fais aider, je suis consciente de mon vécu, et prendre conscience de certaines choses permet d'avancer, je ne suis plus dans le dénie ...
avatar
Admin

Messages : 16342
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:32
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Admin a écrit:
dannn a écrit:


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....
  et accepter la remise en cause est probablement le début de la construction sur des bases saines


accepter d'avoir été victime, accepter que l'on est bancale, oui le début de la construction ... à moi de faire en sorte que les bases soient saines ....

Non, d'après ce que tu dis, les bases ne sont pas saines mais à toi d'essayer (je dis bien essayer) d'en reconstruire des nouvelles mais difficile sans aide(s)
  

en quoi les bases ne seraient pas saines à partir du moment où la personne en est à la prise de conscience?  comment émettre un tel jugement si prématuré?
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:32
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


c'est prévu, il faut savoir que les traitements médicaux soignent la forme, le psy soigne le fond, les copains/copines complète avec des conseils, des astuces ... enfin c'est ma façon de voir la construction ....

Faut-il trouver un bon psy et ne pas être hermétique à ce genre de thérapie ! Pour ma part, je pense qu'un/une bon(ne) ami(e) à qui se confier et qui nous comprenne (ce qui doit être le propre d'un(e) ami(e)) est déjà une bonne porte ouverte vers la convalescence !


ce n'est pas suffisant, l'écoute est importante, la compréhension n'est malgré tout pas forcement au rendez-vous parce qu'il faut avoir vécu certaines choses pour les comprendre ... un psy nous amène à chercher nos propres clés, et ça, c'est le plus difficile, car elles ramènent à un passé qui a pu etre suffisamment douloureux pour qu'on l'est occulté .... une psychothérapie est extrêmement douloureuse, l'ami sera là aussi dans ces moments ....

D'accord avec toi, on ne peut connaître vraiment quelque chose que pour l'avoir vécu mais cela ne nous empêche pas de comprendre et d'essayer d'aider par notre écoute, notre empathie, notre amitié ou notre amour !
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:33
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


accepter d'avoir été victime, accepter que l'on est bancale, oui le début de la construction ... à moi de faire en sorte que les bases soient saines ....

Non, d'après ce que tu dis, les bases ne sont pas saines mais à toi d'essayer (je dis bien essayer) d'en reconstruire des nouvelles mais difficile sans aide(s)


je me fais aider, je suis consciente de mon vécu, et prendre conscience de certaines choses permet d'avancer, je ne suis plus dans le dénie ...

C'est déjà un grand pas ... et qui te permet d'avancer !
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:34
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

Faut-il trouver un bon psy et ne pas être hermétique à ce genre de thérapie ! Pour ma part, je pense qu'un/une bon(ne) ami(e) à qui se confier et qui nous comprenne (ce qui doit être le propre d'un(e) ami(e)) est déjà une bonne porte ouverte vers la convalescence !


ce n'est pas suffisant, l'écoute est importante, la compréhension n'est malgré tout pas forcement au rendez-vous parce qu'il faut avoir vécu certaines choses pour les comprendre ... un psy nous amène à chercher nos propres clés, et ça, c'est le plus difficile, car elles ramènent à un passé qui a pu etre suffisamment douloureux pour qu'on l'est occulté .... une psychothérapie est extrêmement douloureuse, l'ami sera là aussi dans ces moments ....

D'accord avec toi, on ne peut connaître vraiment quelque chose que pour l'avoir vécu mais cela ne nous empêche pas de comprendre et d'essayer d'aider par notre écoute, notre empathie, notre amitié ou notre amour !


rares sont les personnes qui savent écouter sans juger, ou sans donner des réponses formatées du genre "mais oublie et avance" il y a des choses qu'on oublie pas ....
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:35
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

Non, d'après ce que tu dis, les bases ne sont pas saines mais à toi d'essayer (je dis bien essayer) d'en reconstruire des nouvelles mais difficile sans aide(s)


je me fais aider, je suis consciente de mon vécu, et prendre conscience de certaines choses permet d'avancer, je ne suis plus dans le dénie ...

C'est déjà un grand pas ... et qui te permet d'avancer !


le plus grand, je pense, et le plus périlleux ....
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:38
Admin a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


accepter d'avoir été victime, accepter que l'on est bancale, oui le début de la construction ... à moi de faire en sorte que les bases soient saines ....

Non, d'après ce que tu dis, les bases ne sont pas saines mais à toi d'essayer (je dis bien essayer) d'en reconstruire des nouvelles mais difficile sans aide(s)
  

en quoi les bases ne seraient pas saines à partir du moment où la personne en est à la prise de conscience?  comment émettre un tel jugement si prématuré?

Mais c'est elle qui l'a dit en parlant de sa mère qui est quand même la base ! Je n'ai pas jugé, j'ai bien dit d'après ce que tu dis ! La prise de conscience n'en est plus la base mais déjà une évolution !
Cela dit, puisque je ne peux émettre d'avis, qui je le répète n'est pas un jugement dont je me garde bien et qui, je croyais était le but d'un forum, je m'abstiens alors !
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:42
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


ce n'est pas suffisant, l'écoute est importante, la compréhension n'est malgré tout pas forcement au rendez-vous parce qu'il faut avoir vécu certaines choses pour les comprendre ... un psy nous amène à chercher nos propres clés, et ça, c'est le plus difficile, car elles ramènent à un passé qui a pu etre suffisamment douloureux pour qu'on l'est occulté .... une psychothérapie est extrêmement douloureuse, l'ami sera là aussi dans ces moments ....

D'accord avec toi, on ne peut connaître vraiment quelque chose que pour l'avoir vécu mais cela ne nous empêche pas de comprendre et d'essayer d'aider par notre écoute, notre empathie, notre amitié ou notre amour !


rares sont les personnes qui savent écouter sans juger, ou sans donner des réponses formatées du genre "mais oublie et avance" il y a des choses qu'on oublie pas ....

Exactement ! Qui peut se permettre de juger sans connaître une histoire et, même, en la connaissant ! Chacun à sa façon de réagir, sa capacité à accepter, à supporter et sa faculté à la résilience !
invité4
Compte Suspendu
Compte Suspendu
Messages : 3621

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:43
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


je me fais aider, je suis consciente de mon vécu, et prendre conscience de certaines choses permet d'avancer, je ne suis plus dans le dénie ...

C'est déjà un grand pas ... et qui te permet d'avancer !


le plus grand, je pense, et le plus périlleux ....

Et le plus douloureux à mon sens !
Membre radié
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1645

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:47
A mon avis, vous êtes tous tombés sur la tête
ça vous prend souvent des posts pareils!!!!!!
Faire de la haute philosophie durant les fêtes?
avatar
Admin

Messages : 16342
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:48
anabella a écrit:A mon avis, vous êtes tous tombés sur la tête
ça vous prend souvent des posts pareils!!!!!!
Faire de la haute philosophie durant les fêtes?
Bonjour ma belle.... il existe d'autres posts ...et celui ci est intéressant non?
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:50
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

D'accord avec toi, on ne peut connaître vraiment quelque chose que pour l'avoir vécu mais cela ne nous empêche pas de comprendre et d'essayer d'aider par notre écoute, notre empathie, notre amitié ou notre amour !


rares sont les personnes qui savent écouter sans juger, ou sans donner des réponses formatées du genre "mais oublie et avance" il y a des choses qu'on oublie pas ....

Exactement ! Qui peut se permettre de juger sans connaître une histoire et, même, en la connaissant ! Chacun à sa façon de réagir, sa capacité à accepter, à supporter et sa faculté à la résilience !


tout à fait .... le reste est à discuter sur le sujet de l'admin .... le mien a un autre but ....
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:51
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:
Humoureuse a écrit:

C'est déjà un grand pas ... et qui te permet d'avancer !


le plus grand, je pense, et le plus périlleux ....

Et le plus douloureux à mon sens !


je ne pense pas ....
Invité
Invité

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:51
anabella a écrit:A mon avis, vous êtes tous tombés sur la tête
ça vous prend souvent des posts pareils!!!!!!
Faire de la haute philosophie durant les fêtes?


ils m'ont sortie aux spatules, z'ont un peu aplati la tête, spa ma faute 
Membre radié
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1645

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:52
Admin a écrit:
anabella a écrit:A mon avis, vous êtes tous tombés sur la tête
ça vous prend souvent des posts pareils!!!!!!
Faire de la haute philosophie durant les fêtes?
Bonjour ma belle.... il existe d'autres posts ...et celui ci est intéressant non?

Je sais qu'il est intéressant, mais c'est le premier sur lequel je suis tombée, en me connectant ici, donc je vais vite voir ailleurs un endroit pour se marrer, sur une autre discu
Membre radié
Agoraccompli
Agoraccompli
Messages : 1645

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:55
dannn a écrit:
anabella a écrit:A mon avis, vous êtes tous tombés sur la tête
ça vous prend souvent des posts pareils!!!!!!
Faire de la haute philosophie durant les fêtes?


ils m'ont sortie aux spatules, z'ont un peu aplati la tête, spa ma faute 

Je te plains d'avoir à faire à eux!!!!! ne les écoute surtout pas, sinon ils vont t'enterrer à coups de pelle
Ceci dit je n'ai lu que la première page, et je n'ai pigé que dalle!!!!!!
avatar
Admin

Messages : 16342
http://agoratchat.meilleurforum.com

Re: Mon ami imaginaire

le Ven 26 Déc - 15:56
Humoureuse a écrit:
Admin a écrit:
Humoureuse a écrit:
dannn a écrit:


accepter d'avoir été victime, accepter que l'on est bancale, oui le début de la construction ... à moi de faire en sorte que les bases soient saines ....

Non, d'après ce que tu dis, les bases ne sont pas saines mais à toi d'essayer (je dis bien essayer) d'en reconstruire des nouvelles mais difficile sans aide(s)
  

en quoi les bases ne seraient pas saines à partir du moment où la personne en est à la prise de conscience?  comment émettre un tel jugement si prématuré?

Mais c'est elle qui l'a dit en parlant de sa mère qui est quand même la base ! Je n'ai pas jugé, j'ai bien dit d'après ce que tu dis ! La prise de conscience n'en est plus la base mais déjà une évolution !
Cela dit, puisque je ne peux émettre d'avis, qui je le répète n'est pas un jugement dont je me garde bien et qui, je croyais était le but d'un forum, je m'abstiens alors !
Y en a assez de ces remarques puérile , 
Personne ne t 'a demandé  d'avoir un avis conforme , et si tu maitrisais tes nerfs tu verrais que j'ai posé , je t 'ai posé une question. 
Mais tout comme tu n'as pas a  attendre des autres qu'ils pensent comme toi.tu n'as pas à exiger des autres qu'ils pensent comme toi  cela s'appelle une discussion et pour ton info . le "retenez moi ou je pars " est quelque chose qui me gave au plus au point. 
Je pensais avoir déjà été clair en mp mais apparement non . Donc le principe est simple sur l'Agora'tchat, on peut parler de tout mais sans passer son temps à jeter des anathèmes ou à menacer de se retirer... et ce principe ne variera pas... A toi d'en tirer les conséquences. tu te sens capable de dialoguer  de manière constructive ou tu en tires les conséquences.


Cette parenthèse fermée , pour répondre à la partie interessante de ton intervention, ne crois tu pas que justement la posteuse est en train  de passer outre le référent maternel?

Et tant qu'à faire, élevons la discussion au dela du cas de la posteuse, même si il est intéressant et même si je la remercie de son honnêteté intellectuelle.

Pour conclure  concernant tes remarques que j'ai relevé si tu as un commentaire à faire ce sera en mp et pas sur un sujet...merci de de forme d'éducation
Contenu sponsorisé

Re: Mon ami imaginaire

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum