"Ce serait de la bêtise que d'y voir du premier degré"